TOUTE LA FINESSE DE NOS THÉS OOLONG

On raconte qu’un planteur travaillant à sa récolte de thé vie apparaître un cerf dans son jardin. Pour éviter un désastre dans sa plantation, il se mit à chasser l’animal et oublia les feuilles qu’il venait de ramasser. Le lendemain, il s’aperçut que ces dernières avaient changé de couleur et qu’elles dégageaient un arôme agréable. Il les infusa et le thé Oolong était né.

Thé vert : histoire et origine
Image par Mirko Stödter de Pixabay

Pourquoi l'appelle-t-on aussi thé bleu ?

Son nom de thé bleu fait référence à la couleur des feuilles aux reflets bleutés au moment de l’infusion et non à la couleur de la liqueur comme on pourrait le croire.

Contrairement aux autres thés, on récolte également les feuilles plus matures comme la “quatrième feuille”. Aussi, pour éviter que le processus d’oxydation ne se poursuive, il est emballé sous vide dans le pays d’origine.

Oolong, un thé mystérieux

Image par Quang Nguyen vinh de Pixabay

Le secret du thé bleu Oolong repose dans son processus d’oxydation très complexe. Son bouquet de saveurs est dû en grande partie à l’habileté et aux connaissances du Maître de thé qui interrompt ce processus au bon moment. Dans ce sens, nos thés bleus combinent parfaitement le goût du thé vert et du thé noir dans une seule tasse.

Les meilleurs mélanges à base de thé Oolong

Nos mélanges sont somptueux. On peut y distinguer clairement la finesse et la qualité de tous les ingrédients qui les composent. Ils ont une odeur extraordinaire avec des morceaux entiers de fruits et les meilleures feuilles de thé.